Menu

 

Mardi 23 janvier 2018, Philippe Luscan est devenu le quatrième président de Pacte PME après son élection par le conseil d’administration de l’association chez Schneider Electric (adhérent).

Pacte PME, spécialisée depuis sa création en 2010 dans la stimulation des coopérations entre grands comptes et PME françaises, a élu ce jour Philippe Luscan président de Pacte PME pour trois ans.

Le vice-président exécutif des affaires industrielles globales de Sanofi succède ainsi à Christophe de Maistre (Schneider Electric), qui avait pris les rennes de Pacte PME en juillet 2014.

Sous le mandat de Christophe de Maistre, l’association a poursuivi son développement, accueillant au total 56 grands comptes privés et publics et plus de 35 organisations professionnelles réunies autour de la conviction que le développement des PME françaises doit pouvoir mieux s’appuyer sur une collaboration toujours plus étroite et approfondie avec les grands groupes.

En trois ans à la tête de l’association, l’ancien président de Siemens France aura mené plusieurs grands chantiers de modernisation pour mieux faire travailler ensemble les entreprises de toutes tailles de l’hexagone.

Sous son mandat, Pacte PME a rejoint le Conseil Stratégique de l’Export présidé par le ministre en charge du Commerce Extérieur, afin de faire émerger de nouvelles solutions de « co-exportation » entre les entreprises de moins de 250 salariés et les sociétés du CAC 40.

Depuis 2015, l’association a aussi créé une nouvelle plateforme digitale dédiée au partage des compétences entre grands groupes et PME (« Pacte compétences ») et un nouveau dispositif de renforcement et d’accélération des petites et moyennes entreprises (« Destination ETI ») dont la seconde édition a démarré en octobre dernier chez Alstom (adhérent) pour soutenir 35 dirigeants issus principalement des filières ferroviaire et aéronautique.

Philippe Luscan a rendu hommage au travail de son prédécesseur, indiquant que l’une de ses priorités serait de faire mieux connaître les travaux de Pacte PME, et tout spécialement les résultats de son Observatoire, qui mesure tous les dix-huit mois les progrès accomplis par 39 grands comptes dans leurs relations avec les PME, grâce notamment à un « baromètre » interrogeant plus de 35 000 entreprises (TPE-PME).

Le nouveau président de Pacte PME a également souligné l’importance du déploiement de « Pacte international », la nouvelle plateforme digitale de l’association, qui devrait à terme contribuer à augmenter le nombre d’entreprises françaises exportatrices (125 000 seulement aujourd’hui), et dont les fonctionnalités seront dévoilées avant la fin du premier semestre de cette année.

Philippe Luscan , qui s’est engagé dans la collaboration de Sanofi avec Pacte PME ces dernières années, s’appuiera sur les instances de l’association ainsi que sur son équipe permanente, dirigée par François Perret depuis février 2015, pour conduire les nouveaux travaux de Pacte PME.

 

A propos de l’association Pacte PME :

L’association Pacte PME a été créée en 2010 à l’initiative d’Henri Lachmann (Schneider Electric), son premier président. Elle a été ensuite successivement présidée par Fabrice Brégier (Airbus) puis Christophe de Maistre (Schneider Electric), qui vient de céder le relais à Philippe Luscan (Sanofi).

Dirigée par François Perret (ENA, ancien conseiller ministériel et auteur de « Pour en finir avec la stagnation économique française », L’Harmattan, février 2017), elle a pour objet d’accélérer le développement des PME françaises avec l’appui des grands groupes privés et publics.

Pacte PME, composée d’une équipe de huit salariés, a construit une offre de services très large pour aider aux coopérations inter-entreprises : un Observatoire annuel de la relation clients/fournisseurs ; trois plateformes de mise en relation entre PME et grands groupes (sur l’innovation ouverte depuis 2013, sur le partage de compétences depuis 2016, dans le domaine de la co-exportation à compter de cette année) ; une offre de Conseil et de formation en direction des PME pour les aider à mieux travailler avec les grands comptes ; un dispositif de renforcement et d’accélération des PME avec l’appui des grands groupes (« Destination ETI »).

Au 1er janvier 2018, Pacte PME compte 56 grands groupes et collectivités publiques adhérents et 34 organisations professionnelles.

 

Contacts presse :
François Perret
Directeur général
32 rue des jeûneurs – 75 002 Paris
Téléphone: 06 67 33 82 61
Francois.Perret@pactepme.org

Retour aux actualités